Documenté en Extrême Orient plusieurs siècles avant notre ère, le REISHI est considéré là-bas comme "le champignon de l'immortalité" et comme faisant comme faisant partie des 10 substances thérapeutiques naturelles les plus efficaces. Il exerce un stimulus général sur l'ensemble de l'organisme tout en modulant ses effets en fonction de la personne grâce à son caractère adaptogène. (1) (2)

 

  • Grâce à la présence en nombre de beta-glucanes, il a un effet de stimulation important de régulation du système immunitaire qu’il tend à stimuler en cas insuffisance et à modérer en cas de réaction disproportionnée (comme dans le cas d’une allergie) (3) (4)

  • Il agit donc comme anti-histaminique (5)

  • Il a une action sédative et inhibitive  sur le système nerveux central  (6)

  • Il a une action tonifiante et régulatrice sur le cœur (anti-arythmisant) (7)

  • Il a d’excellentes propriétés anti-inflammatoires comparable à la cortisol (8)

  • Il fonctionne comme méthode de prévention des infections virales  (9) (10)

  • Le Reishi aide à lutter contre l’asthénie et la neurasthénie (fatigue générale)  (11) (12)

  • Il agit sur le niveau de cholestérol endogène.  (13)

 

 Le Reishi,

 un champignon qui fait du bien au corps et à

 l'esprit! 


Le REISHI est un incroyable bio-accumulateur qui synthétise et contient de nombreuses molécules bioactives :

  • Triterpènes : Il s'agit des principaux responsables des propriétés adaptogènes du champignon (stimulus général sur l'ensemble du corps avec une modulation des réactions en fonction de la personne) 

  • Une grande quantité de Bêta-glucanes (type A,C et D) qui stimulent le système immunitaire et l'action marcophagique ; 

  • Des polysaccharides et hétéro-polysaccharides en nombre 

  • Des peptidoglycanes 

  • Minéraux (Fer, Zinc, Manganèse, Magnésium, Potassium, Gemanium, Calcium) 

  • Vitamines du groupe B (en particulier la vitamine B9) 

  • 17 acides aminés (dont tous les essentiels) 

  • Stérol 

  • Adénosines (nucléoside libérée par les neurones) et guanosine (nucléoside également) avec effet anti-plaquettaire, relaxant musculaire et sédatif du SNC 

  • Hépatoprotecteurs qui protègent les fonctions vitales du foie 

  • Antihypertenseur  utilisé contre l'hypertension artérielle 

  • Hypocholésterolémiant qui tendent à diminuer la quantité de graisse) 

  • Inhibiteur de l'ECA (Ganedorl B) 

  • Anti-agrégant S

REFERENCES : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/16905165 

Le Shiitake est un champignon d'Extrême-Orient utilisé comme remède pour différentes maladies depuis plus de 2000 ans.

  • Il a un effet immunomodulateur en agissant sur les macrophages et la production d'interleukines (1)

  • Le Shiitake contient des multivitamines et des multiminéraux (2) (3)

  • Il est utilisé pour nourrir et fortifier le système nerveux (3)

  • Ce champignon contient de la disaccharide tréhalose, un sucre à digestion lente qui augmente le développement des souches de Bifidobacterium brevis et le lactobacillus brevis dans le côlon, améliorant la microflore intestinale (4)

  • Le Shiitake est un bactéricide et alcalisant efficace contre la bactérie Helicobacter pylori  (5)

  • Le Shiitaké est une source naturelle d'ergostérol (précurseur de la vitamine D) (6) 

  • Il régule le taux d'acides gras dans le sang (7)

  • Il améliore la circulation sanguine ce qui réduit le cholestérol total et augmente le taux de HDL (8

  • Il prévient l'athérosclérose (perte d'élasticité des artères) en éliminant des vaisseaux les éléments qui entraînent la formation de la plaque athéromateuse (c'est-à-dire la plaque qui bouche l'artère) (9)

  • Il a un effet hépatoprotecteur qui améliore la fonction hépatique dans le traitement de l'hépatite B (10

  • Riche en chitine (polysaccharide), il favorise l'augmentation et l'expulsion de la bile qui facilite la digestion (11)

Le Shiitake contient de la : 

  • Choline : nutriment essentiel rangé dans la classe des vitamines D, la choline favorise la synthèse des neurotransmetteurs, participe au métabolisme des lipides et à l'élimination des graisses, contribue à la protection du foie et à la prévention des maladies cardio-vasculaires (12)  

  • Éritadénine :  Substance hypocholestérolémiante (c'est-à-dire qui fait baisser le taux de lipides dans le sang) (13)

Le Maitake, dont le nom scientifique est le Grifolas frondosa, est également appelé le Champignon Dansant. 

  • Il agit comme régulateur naturel du métabolisme lipidique en évitant l'accumulation de graisses dans le foie (1

  • Il réduit le taux de cholestérol dans le sang en maintenant un taux constant de HDL (2

  • Il intègre de la tyrosinase (enzyme qui catalyse l'oxydation des phénols et la production de mélanine) (3

  • Le Maïtake est un précurseur de la coenzyme Q10 : coenzyme présente dans toutes les cellules du corps humain qui intervient dans la respiration cellulaire 

  • Il contient une fraction de polysaccharide doté d'une structure unique  avec une action immunomodulatrice essentielle qui agit sur (4) : 

    • Les macrophages 

    • Les cellules NK (natural killer, cellules tueuses naturelles)

    • Les lymphocytes

  • Le Maïtake augmente les lymphocytes T (5

  • Il augmente le taux d'interleukine (6)

  • Il augmente les lymphokines (6)

  • Le Maïtake comprend des bêta-glucanes, de la vitamine B1, B2, de l'ergostérol (précurseur de la vitamine D), des acides aminés essentiels et des minéraux comme le magnésium, le phosphore ou le potassium (7)

Ce champignon offre une grande variété de nutriments et de fibres ce qui lui permet d'améliorer l'état des tissus gastriques et intestinaux.

  • Il favorise la régulation de la flore bactérienne indigène (1)  

  • Il contribue à l'entretien et au renforcement du système immunitaire (2)

  • Il contient des Gingérols (aromates piquants) (1), une substance ayant un effet anti-inflammatoire assez puissant (2)

  • Il est utilisé comme stimulant digestif (3

  • Il agit comme carminatif (il favorise l'expulsion des gaz intestinaux tout en réduisant leur production) (4)

  • Antiémétique (c'est-à-dire qu'il agit contre les vomissements et nausées) (5)

  • Il stimule la sécrétion de salive et de sucs gastriques 

  • Il stimule l'activité lipasique 

  • Il stimule les disaccharides, sucroses et maltoses  

  • Il a une action collagène 

  • Il permet d'augmenter la sécrétion biliaire 

  • Il augmente le tonus de la musculature intestinale 

  • Il active le péristaltisme (l'ensemble des contractions des muscles pour faire avancer les aliments depuis la bouche jusqu'au rectum ) 

  • Il accélère les processus gastrique et l'activité gastro-intestinale

  • Il est indiqué dans le traitement de troubles spasmodiques (troubles de l’intestin qui s'accompagnent de douleurs) comme les balonnements et flatulences. 

La Crinière de Lion est un champignon rare, il pousse le plus souvent sur les châtaigniers, les chênes, les hêtres ou les noyers.  Son nom dérive de la forme de son corps prolifique au niveau des tubes, semblable à la crinière d'un lion. 

  • Il permet la régénération des tissus de l'appareil digestif  

  • Il est utilisé pour lutter contre les troubles gastro-intestinaux par une action régénératrice des muqueuses (1)  

  • Il régénère l'épithélium intestinal, en empêchant sa détérioration, en le renouvelant et en évitant la formation d'ulcère et de tissu cicatriciel 

  • Il régénère la myéline et les synapses grâce à la présence d'Ericenones et de Erinacines (substance produite par la Crinière de Lion) qui agissent comme un agent dans la promotion du NGF (facteur de croissance nerveuses) (2)  

  • Lorsque ingéré, la Crinière de Lion permet d’augmenter la sécrétion de facteur de croissance nerveuse (NGF), nécessaire à la prolifération et à la croissance des neurones (3

  • La Crinière de Lion contient des propriétés thérapeutiques qui reposent sur sa capacité à régénérer le système nerveux central ce qui convient aux personnes souffrant d'anxiété ou de stress chronique (4), (5)

  • Il est indiqué dans le traitement de différentes pathologies digestives 

  • Ce champignon lutte contre les ulcères gastriques et duodénaux (6)

  • Il est utilisé en cas de brûlure d'estomac 

  • La Crinière de Lion est conseillée en cas d'inflammation chronique des muqueuses digestives y compris des effets secondaires de la chimiothérapie et de la radiothérapie 

  • Colite ulcéreuse qui est une maladie inflammatoire de l'intestin qui conduit à l'inflammation et à la formation de lésions  dans les parois du rectum et du gros intestin (7)

  • Il stimule aussi la myélination (la production de gaines de myéline) ; 

  • La crinière de lion inhibe légèrement l’ECA (enzyme de conversion de l’angiotensine : un vasoconstricteur qui réduit la taille des artères), ce qui diminue un peu la pression artérielle. 

Une étude menée chez les femmes ménopausées a démontré la capacité de ce champignon à réduire le taux de dépression et d'anxiété. 

Le Passiflore (Passiflora incarnata L.) est une plante qui contient des flavonoïdes avec des effets anxiolytiques, tranquillisants et spasmolytiques (il permet de lutter contre les spasmes musculaire). 

Les autorités officielles mettent en évidence l'utilité de ce médicament, basé sur l'usage traditionnel pour soulager des symptômes légers du stress mental (1) et pour aider à dormir (2). Il est également indiqué en cas d'agitation et d'irritabilité (3).

Contre-indications :

  • La somnolence peut réduire la capacité de conduite et de manipulation de machines. Il est conseillé d'éviter son administration concomitante avec les tranquilisants synthétiques comme les benzodiazepines à moins qu'elle ne soit administrée sous controle médicale.

La racine de Withania ou Ashwaganda contient des witanolides ayant des effets adaptogènes, anti-inflammatoires, relaxants et antispasmodiques  à différents niveaux.

  • Elle est considérée comme un sédatif nerveux (calme et apaise le cerveau), utilisée pour traiter l'anxiété (état physiologique et psychologique), l'hyper-excitabilité nerveuse, l'asthénie (fatigue du corps) et l'hypertension légère (pression artérielle trop élevé) ainsi que comme une thérapie complémentaire à la chimiothérapie et à la radiothérapie (1); 

  • Différentes études aléatoires, contrôlées par placebo ont montré que la Withania réduit sensiblement le stress et montrent également une amélioration significative sur l'échelle d'Hamilton contre l'anxiété. Ces études ont aussi montré que la Withania améliore la performance cognitive et psychomotrice.

  • Dûe à son action sédative voire hypnotique, selon la posologie, son utilisation est déconseillée avec les anxiolytiques comme les benzodiazépines.

Le Bacopa Monnieri est une plante herbacée qui provient des cultures marécageuses du Sud-Est de l’Asie.Grâce à la présence de bacosides (1) (des molécules triterpéniques ayant un effet sur les cellules). 

 

Cette espèce anti-oxydante (2) a été traditionnellement utilisé pour : 

  • Stimuler la mémoire 

  • Les capacités cognitives (3

  • La santé du cerveau (5)

Ces atouts améliorent la mémoire à long terme et la capacité d'apprentissage. Plusieurs études ont révélé la propriété que le Bacopa permet de réduire les dépôts de protéine bêta-amyloide (4),(5) (qui est une protéine néfaste pour le système nerveux central).

 

En effet, l’agrégation de ces peptides dans le cerveau provoque la formation de radicaux libres qui provoquent le stress oxydatif responsable de lésions neuronales.

En outre, le Bacopa est capable de promouvoir une augmentation indirecte de la libération d'acétylcholine (neurotransmetteur très important impliqué dans l'apprentissage et la mémoire mais aussi dans d'autres fonctions du corps humain), grâce à la capacité à réguler l'activité de l'enzyme acétylcholinestérase (ACHe) - activité qui dégrade l’acétycholine. (6)

Contact: info@neo-reishi

+32 471 56 48 28

Place de la Minoterie 10,

1080 Molenbeek-Saint-Jean

© 2019 par Neo Reishi  - Bruxelles - Belgique

  • Facebook Social Icône
  • Pinterest social Icône